Syndrome Des Jambes Sans Repos

Navigation
AD
Syndrome Des Jambes Sans Repos
Pièces du corps: Membres Inférieurs
Sujets médicaux: Système Nerveux
Aperçu

Qu'est-ce Que Le Syndrome Des Jambes Sans Repos ?

Le syndrome des jambes sans repos est un syndrome neurologique caractérisé par un fort désir d'activité physique.

Elle s'accompagne généralement de paresthésies des deux membres inférieurs et touche parfois les membres supérieurs. Il existe de nombreux types de paresthésies, telles que la douleur, la marche des fourmis, l'acupuncture et même un inconfort indescriptible. Cet inconfort est atténué après l'activité physique, aggravé au repos, atténué le jour et aggravé la nuit.

Dans les cas graves, elle peut grandement affecter la vie des patients, mais cette maladie a de bons effets thérapeutiques et peut atteindre le niveau de guérison. Cependant, la maladie peut réapparaître après avoir été guérie, il est donc nécessaire de faire un bon travail de prévention.

Y a-t-il beaucoup de patients atteints du syndrome des jambes sans repos ?

Le taux de prévalence variait de 0,1 % à 11,5 %, avec une incidence plus élevée chez les Caucasiens et une incidence plus faible chez les Asiatiques.

cause

Quelles Sont Les Causes Du Syndrome Des Jambes Sans Repos ?

La pathogenèse spécifique reste incertaine et peut être liée aux facteurs suivants :

  • Hérédité. les patients présentent souvent des anomalies de la conduction nerveuse dans leurs membres et des lésions de la moelle épinière. En termes de neurotransmetteurs, ces patients présentent une fonction dopaminergique insuffisante.
  • Elle est souvent secondaire à d'autres maladies, et les plus courantes comprennent l'urémie, la neuropathie périphérique, l'anémie et la douleur des myofibres.

Existe-t-il différents types de syndrome des jambes sans repos ?

Selon la cause de la maladie, celles causées par d'autres maladies sont appelées syndrome des jambes sans repos secondaire, tandis que la cause n'est pas trouvée sont appelées syndrome des jambes sans repos primaire.

Symptôme

Symptômes Du Syndrome Des Jambes Sans Repos

Quelles sont les conséquences du syndrome des jambes sans repos ?

La maladie n'est pas nocive pour la vie, mais elle affecte gravement la vie des patients. Les symptômes de la plupart des patients atteints du syndrome des jambes sans repos sont principalement des mouvements désordonnés des mains et des pieds après l'endormissement (mouvements périodiques des membres pendant le sommeil).

  • Les mouvements involontaires pendant le sommeil peuvent perturber le sommeil du patient et même provoquer des insomnies. Cela peut également affecter le sommeil de la personne à côté de vous, entraînant des tensions dans les relations entre mari et femme.
  • Les patients souffrent souvent d'un inconfort physique sévère, qui affecte leur vie quotidienne et s'accompagne souvent de symptômes dépressifs tels que la dépression, une faible auto-évaluation et un pessimisme quant à l'avenir. Il existe également des cas de résultats extrêmes tels que le suicide.

Quelle est la cote de gravité pour les patients atteints du syndrome des jambes sans repos ?

Le syndrome des jambes sans repos peut être divisé en degrés légers, modérés et sévères selon sa gravité.

  • Léger : Les crises périodiques occasionnelles affectent légèrement le sommeil du patient, mais ne causent pas de troubles évidents.
  • Modéré : Pas plus de 2 crises par semaine peuvent évidemment retarder le moment de l'endormissement, gêner modérément le sommeil et affecter légèrement la vie quotidienne.
  • Sévère : elle survient plus de 3 fois en une semaine, ce qui perturbe gravement le sommeil nocturne et affecte évidemment la vie quotidienne.
Détecter

Comment Diagnostiquer Le Syndrome Des Jambes Sans Repos ?

Les critères diagnostiques comprennent quatre aspects :

  • Fort désir de bouger les jambes, ou accompagné d'inconfort dans les jambes.
  • L'expérience ci-dessus apparaît ou s'intensifie pendant le repos.
  • L'expérience ci-dessus a été partiellement ou complètement soulagée après le déplacement des jambes.
  • L'expérience ci-dessus est plus grave la nuit que le jour, ou ne se produit que la nuit.

De quelles maladies faut-il distinguer le syndrome des jambes sans repos ?

Cette maladie doit être différenciée des maladies suivantes :

  • Akathisie : C'est une sensation interne d'agitation, généralement causée par des agonistes de la dopamine, et s'accompagne souvent de réactions extravertébrales sans changements circadiens et sans affecter le sommeil.
  • Neuropathie périphérique multiple : Elle présente également divers inconforts des membres, mais n'a pas une forte envie de bouger les membres.
  • Insuffisance artérielle : C'est un symptôme clinique résultant de la lésion de la paroi artérielle des membres qui affecte le flux sanguin et a les caractéristiques d'une aggravation après l'exercice et d'un soulagement après le repos. L'échographie Dopplar couleur et la tomodensitométrie peuvent aider à l'identification.

Quel contrôle faut-il faire pour diagnostiquer le syndrome des jambes sans repos ?

Le diagnostic de cette maladie dépend principalement des manifestations cliniques.

  • Examen auxiliaire : certaines causes secondaires peuvent être exclues, notamment la ferritine sérique, la transferrine, la force de liaison du fer sérique, la fonction rénale, la glycémie, etc.
  • Polysomnographie : Elle peut être utilisée pour déterminer si les patients ont des mouvements périodiques des membres pendant le sommeil et la gravité.

Comment la polysomnographie est-elle réalisée chez les patients atteints du syndrome des jambes sans repos ?

Lorsque le patient effectue une polysomnographie, il est préférable que diverses dérivations de la polysomnographie soient connectées, et le patient dort une nuit dans la salle de surveillance du centre de sommeil. Le technicien évalue ensuite les conditions de sommeil sur la base des données de surveillance pendant la nuit du lendemain et émet un rapport correspondant.

Prévention

Existe-t-il Un Moyen De Prévenir Le Syndrome Des Jambes Sans Repos ?

La prévention devrait commencer par diverses habitudes de vie, comme suit :

  • Éliminer et réduire les facteurs pathogènes, tels que le traitement actif des maladies primaires, une utilisation moindre du café et des boissons au café, l'arrêt du tabac, une alimentation raisonnable, pour prévenir la carence en fer. Les femmes enceintes devraient compléter activement l'acide folique, les vitamines, etc.
  • Règles de travail et de repos, attention à l'exercice, ne pas fatiguer, consommation excessive.
  • Faites de l'exercice modérément pendant la journée et évitez les exercices physiques excessifs ou le sommeil excessif pendant la journée.
Traitement

Comment Traiter Le Syndrome Des Jambes Sans Repos ?

  • Thérapie non médicamenteuse : massez les jambes, prenez un bain chaud avant le coucher, faites de l'exercice modéré et évitez de boire de l'alcool la nuit.
  • Traitement médicamenteux : agents de remplacement de la dopamine, tels que le madopar, la lévodopa. Agonistes des récepteurs de la dopamine tels que le pramipexole et le ropinirole. Si la ferritine sérique du patient est inférieure à 45 à 50 g/L, une supplémentation orale en fer, telle que du sulfate ferreux, doit être administrée.

Les patients présentant des syndromes légers et modérés sont d'abord traités par une thérapie non médicamenteuse, tandis que les patients présentant des syndromes graves sont mieux traités par une thérapie médicamenteuse. Bien sûr, les patients atteints du syndrome des jambes sans repos secondaire doivent être activement traités pour les maladies primaires.

Quels sont les effets indésirables courants pendant le traitement médicamenteux?

Le pramipexole, un agoniste des récepteurs dopa, s'est révélé efficace chez 70 à 90 % des patients. Par conséquent, le pramipexole est le premier choix de traitement, mais il peut provoquer des effets secondaires tels que nausées, léthargie, maux de tête, vertiges, hypotension et œdème externe. Certains patients peuvent également souffrir de symptômes de troubles du contrôle des impulsions tels que le jeu pathologique, les achats excessifs et l'hypersexualité.

Comment faire face aux effets indésirables d'un traitement médicamenteux?

Si les effets indésirables ci-dessus surviennent pendant le traitement, les médicaments doivent être réduits. si l'effet n'est pas satisfaisant, d'autres médicaments peuvent être utilisés à la place.

Le syndrome des jambes sans repos peut-il guérir?

La maladie a de bons effets sur divers traitements et peut atteindre le niveau de guérison.

Le syndrome des jambes sans repos a-t-il une rechute après guérison?

La maladie peut réapparaître après avoir été guérie, il est donc nécessaire de faire un bon travail de prévention.

La vie

Que Faut-il Remarquer Dans La Vie Des Patients Atteints Du Syndrome Des Jambes Sans Repos ?

Le syndrome des jambes sans repos provoquera-t-il une paralysie à l'avenir ?

Non.

Que faut-il remarquer lors d'un régime?

Besoin d'une alimentation saine et équilibrée :

  • Lorsque vous cuisinez, faites attention à moins de sel, moins d'huile, moins d'épices à forte teneur en sel et moins de légumes marinés et de bacon.
  • Collocation raisonnable de viande et de légumes, viande préférée poulet, canard et poisson, manger moins gras. Les œufs, le lait sont une source importante de protéines et d'autres nutriments.
  • Si vous êtes végétarien, vous pouvez manger plus de haricots et de produits à base de soja pour compléter les protéines.
  • Mangez plus de fruits et légumes.
  • Essayez de ne pas boire.

Pour plus de conseils de vie, veuillez vous référer à " Prévention ".

Articles liés